L'alternative démocratique dans le cinéma des femmes en Tunisie - Université Sorbonne Nouvelle - Paris 3 Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Africultures Année : 2016

L'alternative démocratique dans le cinéma des femmes en Tunisie

Résumé

La « Révolution de Jasmin » a jeté la lumière sur une florissante production cinématographique féminine en Tunisie. Présentée comme un renouveau et une prise de parole exemplaire de la part du sexe opprimé, elle a cependant fait oublier à beaucoup de critiques l'engagement que leur aînées ont manifesté dans l'image depuis plusieurs générations. Le cinéma et la démocratie sont en effet deux problèmes auxquels les femmes ont voulu se confronter dès qu'on leur en a donné les moyens : armées d'une caméra, elles prennent la parole dès les années 1970 pour offrir leur témoignage et proposer une alternative au système de pouvoir en place, pour une reconfiguration démocratique des rapports sociaux.
Fichier principal
Vignette du fichier
L’alternative démocratique dans le cinéma des femmes en Tunisie .pdf (501.21 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01574327 , version 1 (13-08-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01574327 , version 1

Citer

Mathilde Rouxel. L'alternative démocratique dans le cinéma des femmes en Tunisie. Africultures, 2016. ⟨hal-01574327⟩
152 Consultations
1119 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook X LinkedIn More